Avez vous le temps? Suis je capable de faire les taches quotidiennes? Suis je suffisament présent à mon domicile? Puis je obtenir de l'aide si necessaire? Ai je le droit d'avoir des volailles dans mon jardin? Y a t-il aucun risque de nuissances sonores pour mon environement? Mes voisins vont il voir mon élevage d'un bon oeil? Y a t-il suffisament d'espace dans mon jardin? Puis je procurer aux animaux un parcours sécurisé? Est ce que je connais les rudiments? Est ce que je me sens confiant dans mes capacités à débuter un élevage? Suis je prêt à recevoir les animaux (installations, abreuvoirs, distributeurs de nourriture, nourriture...)? Si vous avez répondu oui à toutes ces réponses lancez vous ! vous êtes prêt !
L'avantage de ce type de poulailler et de protéger les poules des rats, de l'humidité et de procurer de l'ombre en été.
Bien démarrer
Vous pouvez utiliser des fillets pour protéger vos parcours
Les 12 questions du débutant
Alors? combien de poussins sur cette photos?
Poussins de race Marans Noir cuivrés
Notre sélection de livresUn livre est un support complémentaire indispensable à l'éleveur. Cet ouvrage fait le tour des basiques. Vous découvrirez dans celui-ci comment acheter vos premières poules, quelle race choisir. Des conseils simple qui couvrent l'ensemble des activités autour du poulailler
Quels sont les facteurs qu'ils faut considérer avant d'aller chercher vos premières poules? L'idée d'avoir quelques poules dans son jardin gagne en popularité. Les gens en mal de nature et de plus en plus soucieux sur la provenance et la qualité de ce qu'ils mangent peuvent penser à obtenir leurs propres oeufs voir de la viande d'un petit élevage amateur. Le revers de la médaille de cette mode c'est que l'on peut penser qu'il est simple de faire de l'élevage, que "quelques graines suffisent" et qu'avec une jolie petite maisonette en guise de poulailler on aura tous ce qu'il faut pour avoir de beaux oeufs frais. La réalité, sans être non plus monstrueuse contraignante, n'est pas aussi rose. Ne pas commencer sur un coup de tête ! Au début tout est beau, tout est neuf mais il ne faut pas qu'au bout de 10 jours cela devienne pour vous une corvée. Vous en souffrirez et plus important les animaux en souffrirons ! Examinez en détails en vous renseignant à l'avance des attentions particulières que nécessitent chaque race (les races huppés ou exotiques demandent des installations et des soins particuliers). Pensez au nettoyage régulier du poulailler, à l'examen des animaux en détails pour devancer les dégats causés par les maladies ou les parasites, à l'approvisionnement de l'eau et des granulés, à fermer les portes le soir et à ouvrir le matin...etc Si vous, vous êtes content, vos animaux le sont-ils? Avez vous du temps de disponible tous les jours ? La vie des poules est réglée par des routines. Le lever au lever du soleil, des repas à heures fixes, des visites de leur propriétaires à des moments particuliers de la journée ..etc. Elles n'ont pas la notion des vacances donc oubliez de suite l'élevage des poules si vous n'êtes jamais chez vous ou que vous êtes routinier des départs en vacances de dernière minute. Bien entendu vous pouvez partir et faire de l'élevage mais il est indispensable de ce faire remplacer en cas d'absence ne serai ce que pour la récupération des oeufs et la surveillance du niveau d'eau et de nouriture disponible. Attention ce n'est pas un mince responsabilité, un manque d'eau peut être une cause de stress ou de decès. Laisser le poulailer ouvert peut être dramatique si un prédateur rentre en pleine nuit. Je préconise de faire une volière bien protégée pour ces périodes où vous ne serez pas présent de de laisser à votre remplaçant le soin de ne surveiller que peu de choses. Le poulailler En premier lieu pensez à consulter votre Mairie pour voir si il y a des restrictions. Ne vous arretez pas sur les "on dit", demandez des documents officiels. Généralement en zone rurale il est largement toléré d'avoir des animaux de basse cour. Vous trouverez sur la page "la loi et le coq" des exemples de jugements en faveur des éleveurs. Néanmoins restons civilisés et sondez vos voisins pour connaitre leur point de vue et pensez à leur donner quelques oeufs frais, ce sera du meilleur effet. La localisation de votre poulailler est très importante. Pas trop loin et facile d'accès de préférence. Pensez à la localisation des points d'eau et au remplissage des réserves d'eau. L'exposition en plein soleil est à proscrire, les volailles auront besoin d'ombre en été. Ne placez pas l'ouverture face au vent et arrimez vos construction au sol (nous avons rarement des tempêtes mais quand cela arrive il est trop tard pour agir). La corvée de nettoyage pour 3 poules n'est pas un gros problème mais attention cela n'a rien à voir quand on commence à arriver à une trentaine. L'hygiène au poulailler c'est très important, sans quoi vous risquez d'être très déçu par les décès, maladies et autres désagrements. Prévoyez une bonne aération mais attention pas de courants d'air. Si vous avez de l'espace pensez tout de suite à vos éventuelles envies futur d'agrandissement de votre cheptel. Il est en effet catastrophique de faire cohabiter des animaux dans des espaces trop restreints, ils risquent de s'adonner au piquage (les poules mangent les plumes de leur congénère et cela jusqu'au sang) et les mauvaises habitudes ne se perdent pas facilement. Le parcours (enclos où seront les poules) doit être sécurisé pour éviter les agressions des prédateurs. Outre les rat, fouines, renard et autres animaux à 4 pattes, méfiez vous des rapaces pour les poussins voir même des corbeaux. En fonction des races vous devrez adapter la hauteur de grillage. Les races lourdes ne volent pas mais les petites et certaines moyennes pourrons facilement passer les 1,2m. La préparation Préparez le parcours et le logement avant d'acheter vos poules. Acheter le matériel essentiel et la nourriture. Documentez vous à l'avance (n'oubliez pas de mettre ce site en favoris :) ) pour ne pas être pris de cours au premier petit problème. Tous cela peut paraitre beaucoup mais une fois les connaissances élémentaires acquises et un peu de pratique vous comprendrez facilement toutes ces précautions. Suivez les basiques et vous verrez que l'élevage et la proximité avec les animaux apporte beaucoup de satisfactions. L'expérience de l'élevage est une leçon de vie qui vaut la peine d'être vécue. Alors ! Fin prêt ?
Les races La poule et vous L'oeuf Généralités Anatomie Bien démarrer L'habitat Les bagues Accueil Livres Comprendre les poules La loi et le coq L'alimentation Les soins La reproduction Livre d'or bricolage Liensbien démarrer
L'univers des poules n'aura plus de secrets pour vous, bienvenue.
l'habitat
Les bagues
Contacts
La poule et vous
l'oeuf
un site lié à Orpingtonmania
Français / Anglais French / English
généralités
les soins
livre d'or
Qu'avons nous fait des poules?
liens
La reproduction
bricolage
comprendre les poules
l'alimentation
anatomie
les races
La loi et le coq
Mention Légales
accueil